montagne 135
guisane cembreu
guisane derriere
guisane face
guisane zoom
08
05
montagne
guisane

Pollution & maladie respiratoire : pas bon ménage...

La pollution de l’air responsable d’une augmentation des visites aux urgences

Une nouvelle étude américaine établit un lien entre la pollution atmosphérique et le nombre croissant de visites aux urgences pour maladies respiratoires et cardiovasculaires.
La pollution de l’air responsable d’une augmentation des visites aux urgences antikainen/iStock

Véritable enjeu de santé public, la pollution de l’air est aujourd’hui un problème de niveau planétaire. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), neuf personnes sur dix respirent un air pollué dans le monde.

Chaque année, on estime que 1,3 million de personnes – plus de la moitié dans les pays en développement – meurent en raison de la pollution de l’air des villes, principales zones touchées par la pollution atmosphérique. Parmi ces décès, on compte une majorité de personnes vulnérables comme les enfants, les personnes âgées, les personnes malades et les ménages à faible revenu ayant un accès limité aux soins de santé, qui sont plus sensibles aux effets préjudiciables de l’exposition à la pollution de l’air.

Des effets à court et long terme

Car la pollution de l’air a divers effets à court et à long terme sur la santé. De nombreuses études ont montré qu’elle accroissait le risque de maladies respiratoires aiguës (pneumonie, par exemple) et chroniques (cancer du poumon, par exemple) ainsi que de maladies cardio-vasculaires.

Les nouveaux travaux, menés conjointement par l’Université George Mason, l'Université Emory, le Georgia Institute of Technology et l'Université de Pittsburgh, et publiés dans le numéro de novembre d'Environnement International, ne sont guère plus encourageants, puisqu’ils concluent que l'exposition à des polluants tels que l'ozone troposphérique et les oxydes d'azote, résultant de la combustion de combustibles fossiles, conduisait à une augmentation du nombre de visites aux urgences.

Une analyse des polluants primaires et secondaires

Pour parvenir à ce constat, les chercheurs ont analysé la pollution dans cinq villes américaines : Atlanta, Birmingham, Dallas, Pittsburgh et Saint-Louis. Ils ont comparé les associations entre les visites de services cardiorespiratoires aux urgences et la présence des douze principaux polluants atmosphériques afin d'examiner les changements à court terme sur la santé, les taux de pollution variant quotidiennement.

« Nous avons constaté que les polluants primaires - ceux qui sont émis directement par une source, telle que les gaz d'échappement des voitures - étaient associés aux visites à l'urgence pour les maladies cardiovasculaires et respiratoires", explique Jenna Krall, auteure principale de l’étude "De plus, les polluants secondaires - ceux qui sont formés lors de réactions chimiques dans l'air - étaient liés aux visites aux urgences pour maladies respiratoires."

Une vaste étude de plusieurs polluants

Cette étude multiple est l’une des premières qui porte sur plusieurs polluants atmosphériques, notamment les gaz et les particules, ainsi que sur de multiples causes de visites aux services d’urgence, telles que l’asthme et les accidents vasculaires cérébraux. Il s'agit d'une étude plus vaste et plus complète que les travaux précédents, qui portaient généralement sur un polluant et plusieurs résultats pour la santé, ou plusieurs polluants et un résultat pour la santé.

"En fin de compte, cette recherche a des répercussions sur notre façon de penser aux futures réglementations sur la pollution, car la manière dont nous réglementons les polluants peut différer entre la pollution primaire et la pollution secondaire", explique Jenna Krall.

Les enfants asthmatiques en première ligne

Ces nouveaux travaux sur les conséquences de la pollution de l’air sur la santé respiratoire et cardiovasculaire font écho à une autre étude, publiée au mois d’octobre dans la revue Springer Nature. Selon les chercheurs qui l’ont menée, les enfants asthmatiques vivant dans des quartiers urbains pollués ont davantage besoin de soins médicaux d’urgence que ceux vivant dans des quartiers épargnés par la pollution atmosphérique.

Leurs recherches ont été menées de 2008 à 2011 à New York auprès de 190 enfants asthmatiques âgés de 7 et 8 ans. Ils ont aussi évalué les concentrations moyennes annuelles de dioxyde d'azote (NO2), de particules (PM2,5), de carbone élémentaire (CE), d'ozone (O3), de dioxyde de soufre (SO2) d'hiver, avant de se pencher sur les associations entre l'exposition à ces polluants et la recherche de soins urgents pour l'asthme.

Les résultats ont montré que tous les polluants, à l'exception de l’ozone, étaient plus élevés dans les zones présentant un nombre élevé de cas d'asthme que dans les zones où l'asthme était moins fréquent. Par ailleurs, l’équipe de chercheurs s’est aperçue que les enfants vivant dans des quartiers où l'asthme était plus courant et où les niveaux de pollution étaient également plus élevés avaient aussi plus souvent besoin de soins d'urgence. Ils souffrent aussi davantage de sifflements induits par l'exercice.

 

Lien vers l'article

EFR

Les enfants s’appliquent aux EFR.

Notre pneumo-pédiatre interprète les résultats puis l’équipe pluridisciplinaire réajuste le PTI (projet thérapeutique individualisé). Un travail d’équipe au service de nos patients et de leur santé.

 

efr

EFR et spirométrie

EFR (exploration fonctionnelle respiratoires)

Spirometrie, étudier-mesurer le fonctionnement de l'appareil respi des enfants qui reviennent de vacances au domicile ou pour ceux qui terminent leur stage climatique.

Réalisés par nos IDE et notre Dr pneumopediatre.

efr2

Nouvelle salle de bain

Nous sommes fiers de vous présenter notre nouvelle salle de bain.

Une baignoire pour des moments de bien être, de calme et de sérénité dans un quotidien de soins thérapeutiques, pour nos jeunes patients.

sdb

Atelier piscine et chasse au trésor

Atelier piscine pour les petits et achats de souvenirs et récompenses de la chasse au trésor pour les plus grands...

Ce soir dessert de fin de vacances...

omelette norvegienne

Séquence "Notre histoire..."

Extraits tirés d’un ouvrage «Galerie de Portraits » de 2002 sur les personnalités locales du Grand Briançonnais.

 

Une préface par Luc Alphand, natif du Brianconnais . Une pensée toute spéciale et émue à notre Cher Docteur Razzouk regretté, immense pneumologue reconnu et grand défenseur du Climatisme. Ainsi qu’un clin d’œil à notre Directeur Général Michel Bonnes immensément attaché à sa maison d’enfants la Guisane depuis plus de 35 ans.

Bonne lecture ...

portraits01

portraits02

portraits03

Actu'LIVE

actu live

En mode transition...

On voulait encore profiter de ces beaux paysages d’automne avant le grand manteau blanc.

liberte plaisir

La pollution de l'air tue 600 000 enfants par an selon l'OMS

pollution

L'horizon pollué de Cracovie (Pologne), le 28 décembre 2017.  (ARTUR WIDAK / NURPHOTO / AFP) avatarfranceinfo avec AFPFrance Télévisions

 

La pollution de l'air, tant intérieur qu'extérieur, entraîne chaque année la mort de quelque 600 000 enfants de moins de 15 ans en raison d'infections aiguës des voies respiratoires, alerte lundi 29 octobre l'Organisation mondiale de la santé. La pollution de l'air est "le nouveau tabac", souligne le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, sur le site de l'organisation.

L'OMS a publié un rapport révélant que chaque jour, environ 93% des enfants de moins de 15 ans dans le monde (soit 1,8 milliard d'enfants) respirent un air si pollué qu'il met gravement en danger leur santé et leur développement. Selon l'OMS, environ 91% des habitants de la planète respirent un air pollué, ce qui entraîne quelque 7 millions de décès chaque année.

Les enfants absorbent plus de polluants

"Cette crise de santé publique fait l'objet d'une attention accrue, mais un aspect critique est souvent négligé : comment la pollution de l'air affecte particulièrement les enfants", relève l'OMS dans le rapport. En 2016, la pollution de l'air à l'intérieur des foyers et à l'extérieur a entraîné la mort de 543 000 enfants de moins de 5 ans et de 52 000 enfants âgés de 5 à 15 ans en raison d'infections aiguës des voies respiratoires.

L'une des raisons pour lesquelles les enfants sont particulièrement vulnérables est qu'ils respirent plus rapidement que les adultes et absorbent donc plus de polluants. En outre, les enfants vivent plus près du sol, où certains polluants atteignent des concentrations maximales, à un moment où leur cerveau et leur corps sont encore en développement.

Les nouveau-nés et les jeunes enfants sont également plus vulnérables à la pollution de l'air dans les foyers qui utilisent régulièrement des technologies et combustibles polluants pour cuisiner, se chauffer et s'éclairer.

Se soigner

se soigner

1ère Initiation aux gestes de premiers secours

1ère Initiation aux gestes de premiers secours cet après-midi, pour nos grands Ados avec Jérôme éducateur de la Guisane et pompier volontaire

 

premiers secours

J’apprends à me servir de mon peak flow

J’apprends à me servir de mon peak flow quotidiennement pour mesurer ma zone de confort-respi et je prends mes traitements tous les jours

 

peakflow2

J-1

j 1

 

Journée Accueil-Integration

Goûter gourmand du chef Gilbert avec Delphine

Un immense bravo, à déguster avec modération bien sur ;)

gouter01

 

gouter02

 

gouter03

 

gouter04

 

Observance thérapeutique

Nos patients se sont familiarisés avec leur Peak Flow, outil essentiel dans leur quotidien, pour une bonne observance thérapeutique :

42917899 480867652426293 7271803214687633408 n

42956451 480867702426288 8596949965811482624 n

Un bel élan de générosité

Voilà ce que nous avons vécu cet après-midi à la Guisane :

L’Association «White Forest Custom Club» est venu nous rendre visite; une belle haie de bikers qui a relevé un beau challenge : rassembler un maximum de jouets pour les offrir aux enfants hospitalisés dans notre établissement. Un bon moment de partage entre la jeunesse et des passionnés de motos.

Un énorme merci à l’association «White Forest Custom Club».

TÉMOIGNAGE : Une mention spéciale à notre Famille P. dont on a soigné leurs 2 enfants sur plusieurs années. Aujourd’hui, vivant en famille dans la vallée, les enfants vont mieux, leurs traitements lourds ont pu être arrêté et ils suivent bien leur scolarité. Aujourd’hui A., 11 ans, peut faire du vélo sans avoir la crainte de la crise d’asthme.

Toute l’équipe pluridisciplinaire est fière de ce beau parcours.

La rentrée à la Guisane

La rentrée à la Guisane s’est bien passée pour l’ensemble des enfants.

Nous approchons à présent du STAGE CLIMATIQUE de la Toussaint du samedi 21 octobre au dimanche 12 novembre, pour les patients atteints d’asthme, allergies, bronchopathies chroniques y compris mucoviscidose.

L’opportunité d’un séjour en zone climatique, saine et protégée avant l’entrée dans l’hiver, période souvent caractérisée par un taux élevé d’humidité, de pollution et d’acariens, en plaine ou grandes agglomérations.

Pour plus de renseignements : www.asthme-enfant.fr ou 04 92 21 00 94

2018 rentree guisane 4

2018 rentree guisane 3

2018 rentree guisane 22018 rentree guisane 1

L’Air de rien...

Venez prendre une bulle d’Air... sur nos prochains séjours climatiques du 20/10/18 au 10/11/18.

Parlez-en à votre médecin !

bulles air

Une vue à redonner du souffle depuis sa chambre

Préparation de nouvelles chambres pour la rentrée

Après avoir repeint des chambres pour nos adolescents et toujours dans un souci d’amélioration d’accueil de nos patients, 2 nouvelles chambres pour le groupe des plus jeunes sont en cours d’aménagement avec 2 nouvelles salles de bain (douche / baignoire).

chambre1 resultat

chambre2 resultat

chambre3 resultat

chambre4 resultat

FÉLICITATIONS !

Céline a réussi son BAC avec mention AB,

Karim a réussi son CAP,

Shérif a réussi son BEP,

Un grand grand BRAVO !

bac 2018

Admissions parisiennes de juillet

Emeline Gaucher (directrice), accompagnée de Christine (secrétaire) et Blandine (infirmière) étaient à Paris pour les admissions des nouveaux patients.

Les autres enfants sont arrivés directement à la Guisane.
Un accueil Buffet/Boum leur a été proposé à leur arrivée, et ils étaient tous ravis !

 

2018 admissions paris02

2018 admissions paris03

2018 admissions paris04

2018 admissions paris01

Visite d’une ancienne patiente

Nous sommes extrêmement touchés par nos retrouvailles aujourd’hui avec une ancienne petite patiente de la maison d’enfants la Guisane.

Diane a effectué 4 séjours climatiques scolaires, elle a décroché son bac à la Guisane en 2014. Après des études de fleuriste réussies, elle a finalement suivi son instinct : celui d’aider à son tour dans le milieu médical. Aujourd’hui elle est diplômée aide-soignante et travaille en milieu hospitalier. Elle va très bien et est épanouie.

Ses années d’ado passées à la montagne pour se soigner ont été très importantes pour elle : ses souvenirs sont intacts , ses soins, ses copines, ses relations avec les infirmières, ses éducateurs, les chauffeurs, le cuisinier, les dames de ménage, les chambres, les salles d’activité...

Un Grand MERCI, Diane

 

Ci-dessous, son témoignage :

Bonjour à TOUS,

Je m'appelle Diane, lorsque je suis arrivée à la Guisane, j'avais 17 ans et des problèmes pulmonaires particuliers qui nécessitaient des soins appropriés et un climat propice à une bonne santé.

La Guisane a été un établissement de soin dans lequel ma santé à été prise en compte dans un soucis de bienséance et de respect, en plus d'avoir une équipe médicale aux qualités humaines indispensables (infirmières, médecins), nous bénéficions d'un service  d'encadrement et d'éducation performant et à l'écoute grâce à une équipe d'encadrants et d'éducateurs au top, qui étaient là pour organiser notre quotidien et le rendre encore plus agréable au travers des sorties comme le "ski joring", "les concerts", "les sorties resto", "le VTT"...

Bien sûr qu'aurait été ce séjour d'un an à la Guisane sans les liens forts que l'on lie entre nous "patients" et qui nous fabriquent des souvenirs inoubliables et qui nous font grandir? En vivant tous ensemble nous sommes comme une grande famille, on partage notre chambre, nos repas, nos histoires de vie, nos coups de coeur, nos coups de tête... on se crée des amitiés et ce ce qui rend notre quotidien plus joyeux car on a toujours quelqu'un à nos côté pour nous écouter!

C'était une expérience de vie inoubliable, et toujours un bonheur de voir ce que nous devenons en grandissant avec notre passé commun !

IMG 0482

Diane et Christine (secrétaire à l’accueil)

Fête de la Guisane

JUIN 2018

Une superbe Fête à la Guisane en compagnie du groupe Cookiz
Une très très bonne ambiance pour finir l’année ensemble

Alerte rouge aux graminées sur une grande partie de la France

Le risque associé à ces pollens libérés par les herbes sera majoritairement élevé à très élevé jusqu'à la semaine prochaine presque partout en France.

En pleine floraison, ces herbes libèrent des pollens en quantité dès que le temps est ensoleillé, rappelle le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA).

Jusqu'au 1er juin, le risque associé à ces pollens sera majoritairement élevé à très élevé, même si les zones de hautes altitudes et côtières seront un peu épargnées.

Sur la côte méditerranéenne, seront encore présents les pollens d'olivier et de chêne. Les allergiques à ces pollens pourront être gênés, ces pollens auront un risque moyen associé. Quelques pollens de chêne persisteront sur le reste du territoire, mais avec une gêne faible, indique encore le RNSA.

Seules de longues périodes pluvieuses pourront limiter la dispersion des pollens et soulageront les allergiques.

carte rnsa

Une application "Alertes pollens"

Le RNSA propose une application d'alertes polliniques permettant de consulter, pour un grand nombre d'environnements numériques, les niveaux d'alertes en fonction de sa configuration personnalisée. Vous pouvez ainsi déterminer les départements et les pollens dont vous souhaitez connaître les niveaux d'alertes.

"Alertes pollens" et conseils en temps réel pour vivre son allergie sans s’enfermer.

Article orignal

Suivez nous sur...

twitter blc

facebook2